Lévana Schütz – Face à Face, les voix bâillonnées, 2021. Céramique, acier – dimensions variables. Crédits : artiste.


Galeries

e/lAboRaTory aux Ateliers Babiole - Le Village


Program associe


Lévana Schütz

Lévana Schütz est une artiste franco-suisse originaire de la Martinique qui travaille notamment à partir de la pellicule. Cette technique lui permet de développer une pratique artistique unique et innovante par laquelle elle peut s’affirmer comme une artiste internationale de premier plan.

Après avoir terminé, en 2018, ses études à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris, Lévana Schütz intègre le collectif in.plano, dont l’artist-run-space se situe sur L’Île-Saint-Denis ainsi que l’association des cinéastes expérimentaux de l’Etna à Montreuil. Son travail se compose essentiellement de films analogiques, de photographies et de sculptures qu’elle fait dialoguer avec cette constante nécessité de créer du narratif. La pellicule est, pour elle, un support, une matière-image à la qualité si particulière et qui implique un rapport au temps fondamentalement tangible. Cette matière devient un support indispensable pour sa réflexion artistique, intervenant à chacune des étapes de son processus créatif, se liant, questionnant et dialoguant avec les autres médiums de sa pratique.

Elle travaille également la pratique de l’installation dans son œuvre Face à Face qui rassemble un ensemble de masques en céramiques. Visage à la chaire rouge et au dessin miroitant, les masques aux voix bâillonnées sont une invitation à y faire refléter sa propre altérité. Ces objets-visages suscitent, à la manière d’un golem, des présences humanoïdes mystérieuses sur lequel se greffent les réverbérations imprécises de nos propres figures.

Lévana Schütz a participé à de nombreuses expositions collectives, notamment la Biennale 2020 de Kampala pour l’exposition « Babel en los timpos del coléra », curaté par Simon Njami et sur l’invitation de l’artiste Arnaud Cohen.

Elle présente dans le cadre de « Traversées africaines » une exposition de groupe « Il y a des jours » aux Ateliers Babiole – Le Village. Lévana Schütz nous propose de nous immerger dans un paysage de figures fantomatiques appelé Face à Face, les voix bâillonnées, et un ensemble de sculptures qui s’inscrit plus globalement dans un projet de fiction encore en écriture.