Dominique Zinkpè – Untitled, 2014. Huile et collage sur toile – 150 x 180 cm. Pièce unique. Crédit artiste et Galerie In Situ – Fabienne Leclerc, Grand Paris. 


Galeries

Galerie In Situ - fabienne leclerc

L'Appart Renoma


Program associe


Dominique Zinkpè

Dominique Zinkpè est un artiste né en 1969 à Cotonou, considéré comme l’un des piliers de la scène contemporaine béninoise. Artiste qui s’ouvre à tous les médiums, il a également participé à la fondation d’un Centre culturel aux portes de Cotonou, destiné à accueillir les artistes en herbe du pays mais également des praticiens internationaux.

Il fait ses premières armes en participant à de nombreux ateliers et résidences en Afrique et en Europe. Très vite, il se fait remarquer avec le Prix Jeune Talent Africain qu'il reçoit lors de Grapholie à Abidjan. Présent lors des grands rendez-vous de la scène artistique internationale, son œuvre a fait l'objet de plusieurs publications à travers le monde.

La démarche de Zinkpè est complexe et diverse. Loin de se cantonner à une écriture plastique, il s'approprie toutes sortes de médiums : installation, dessin, peinture, sculpture, vidéo. Il ne souhaite pas s'enfermer dans un processus de création mais au contraire toujours s'interroger. Son art interpelle souvent, montre du doigt parfois, dénonce aussi.

Ses œuvres se réfèrent au contexte dans lequel il se trouve. L'identité, ce sont les racines, la conscience de venir de quelque part, l'arbre qui ne cache pas la forêt. C'est aussi l'audace de témoigner. Connu du grand public pour ses Taxis-Zinkpè, inspirés des coutumes des moyens de transport du continent africain, il s'intéresse à ces véhicules importés d'Occident et à leur adaptation au système économique du continent. Il crée également des installations plus politiques ; Malgré tout ! révèle l'Afrique souffrante, ingurgitant les remèdes des organisations internationales. Passage d'immigré est un sac Tati gigantesque dressé sur une place publique de Berlin et qui devient un passage obligé pour les piétons.

La peinture de Zinkpè explore des sentiers où les personnages, à mi-chemin entre être humain et l'animal, évoquent des jeux de pouvoir, de mascarade ou de sexe, faisant allusion à notre comédie humaine. Son trait singulier se reconnaît sur la toile ; intimiste, puissant, provoquant. Quant à ses sculptures, elles sont tantôt issues de la toile de jute enroulée et tantôt naissent de petites figurines en bois amalgamées. Les variations sur le thème des jumeaux des croyances du sud du Bénin sont autant d'explorations surprenantes.

Il présente à la Galerie In Situ et à L’Appart Renoma quelques œuvres au printemps 2021 afin de faire continuer à faire connaître sa pratique et ses œuvres si étonnantes.