Clay Apenouvon - Ali 003, 2023. Plastique noir & couverture de survie, pyrogravure sur plastique. 106 x 102 x 6cm. ©Clay Apenouvon - Courtesy Galerie Véronique Rieffel.


Galeries

110 x Galerie Véronique Rieffel


Program associe


Clay Apevounon (2023)

Clay Apenouvon est né en 1970 à Lomé au Togo et vit actuellement entre Aubervilliers et Lomé. Dès le plus jeune âge, c’est dans la créativité que l’artiste trouve la source de son épanouissement. Il est fasciné par le pouvoir que l’image peut exercer sur l’humain et maîtrise les techniques de la peinture et du dessin. 

En 1992, il quitte le Togo pour la France. A Paris, Clay rencontre de nombreux artistes dont Claude Viallat, figure du mouvement Support/Surface. Il s’intéresse également au mouvement du Nouveau Réalisme dont la création plastique se caractérise par une appropriation du réel. Pour Clay Apenouvon, le travail de l’artiste consiste avant tout à ajouter au concret la substance de l’esprit. Il décide alors de faire de la matière immédiatement disponible autour de lui l’origine de la création et initie ses recherches plastiques audacieuses sur divers matériaux appartenant au quotidien comme le carton ou le plastique noir. 

En octobre 2013, stupéfait par le naufrage survenu au large de Lampedusa. À la recherche d’une vie meilleure en Europe, un grand nombre de jeunes Africains ont entrepris une excursion périlleuse à travers la Méditerranée. Clay Apenouvon a donc mis en avant dans un grand nombre de ses oeuvres, ce compte-rendu malheureux, relayé par les médias, mais dont l’ampleur et la gravité sont difficiles à appréhender par les articles de presse.

Pour rendre leur humanité à chaque personne partie à la dérive, il place dans ses installations des objets usuels. Ces objets sans propriétaire, souvenirs de vies et des éléments de comptes individuels. Clay Apenouvon fait également intervenir dans ses oeuvres les couvertures de survie utilisées pour protéger les survivants, méthodologie pour lui de placer l’expérience des gens de passage qui ont quitté le continent africain, transportés par l’espoir d’une vie supérieure qui finit par être une tromperie.